Chris 974 Voyages

Bienvenue sur mon blog

13 mars, 2010

rivière Sainte Suzanne

Classé dans : La Réunion — chris974 @ 14:47

 Bagatelle Bassin Boeuf

3 B comme …

mars2010rivierestesuzanne005small.jpg mars2010rivierestesuzanne006small.jpg  mars2010rivierestesuzanne012small.jpg

En montant la route en quittant le quartier Bagatelle on s’enfonce dans les Hauts de Sainte Suzanne en serpentant entre les champs de cannes. Bientôt la ferme éolienne de la Perrière installée d epuis 2007, aux mâts imposants à deux pâles qui tournent tranquillement dans la brise de la journée, nous indique l’axe de la rivière, très encaissée qui a creusé de nombreuses vasques et bassins en amont du bourg et de la cascade Niagara. L’histoire raconte que la rivière Sainte Suzanne regorge de poissons et d’anguilles ; dans l’enchaînement des vasques d’eau, qui peuvent se découvrir en canyoning,

Bassin, Boeuf, Tunnel, Pilon, Racine, Nicole, Grondin, Ravine Creuse, Grande cascade, Carrosse

Bassin Boeuf dispose d’une ample étendue d’eau, à 400 mètre d’altitude et seulement 300m à pied de l’aire de stationnement.

Aujourd’hui,  le passage à guet de la rivière au niveau des deux canalisations d’eau est les pieds dans l’eau après les fortes pluies de la semaine, mars2010rivierestesuzanne007small.jpg mars2010rivierestesuzanne008small.jpg et nous trouvons le sentier en rive droite sur 300mètres jusqu’au bassin. (samedi 13 mars 2010)

Une autre solution pour un jour d’étiage serait de remonter le cours d’eau de pierre et pierre. Encore au dessus de bassin boeuf d’ailleurs, en restant sur le sentier de rive droite en raidillon dans les jambrosades bordant la cascade, on découvre bassin Grondin..

Sur les berges pentues, en regardant bien en les ronces de la vigne marronne, c’est la saison des fruits avec de grosses framboises roses à glaner pour le palais de ci de là.

… 3 B comme, Bienvenue, Béatitude, Bain !

mars2010rivierestesuzanne027small.jpg mars2010rivierestesuzanne025small.jpg Rivière Sainte Suzanne Bassin Boeuf samedi 13 mars 2010

… 3 B comme  :   !! Bonnes Belles Baignades !! …

http://www.iledelareunion.net/randonnee-reunion/bassin-boeuf-3.htm

http://reunion.runweb.com/page-2009-lang-FR-2V-page,Piton-Fougeres-et-Bassin-Buf.html

carte de visite de Bagatelle, commune de Sainte Suzanne :

http://www.clicanoo.com/ciel/communes/bagatelle.htm

Descente du canyon juste en aval de bassin Boeuf par le bassin Nicole,

je l’ai faite pour ma part en juillet 2004, et même s’il est adapté aux débutants encadrés un encadrement de professionnels, les sensations fortes sont garanties, avec des descentes en rappel et une liane balançoire à la Tarzan..

http://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-description/21360/topo.html

http://www.descente-canyon.com/canyoning.php/219-21360-canyons.html

photos des bassins

http://www.descente-canyon.com/canyoning/canyon-photo/21360/photographie.html

Quelques organismes pratiquant l’initiation découverte du canyon-aventure :

http://www.alpanes.com/agenda/index.php

13 avril, 2015

Mon recueil de poèmes sur La Réunion

Classé dans : Découverte en rimes — chris974 @ 19:27

659608_LCL_C14_1_26032015

 

Grande nouvelle ! Mon livre est publié ….
sur le site internet de edilibre.com lien à la présentation du livre :

http://www.edilivre.com/denivele-et-volupte-en-nature-tropicale-22f3339690.html

On y retrouve notamment « Ascension en poésie », « le flamboyant », et aussi en poésies

Immersion dans la nature tropicale luxuriante,

Reliefs escarpés et paysages grandioses poussant le randonneur à l’effort, etc.

27 mai, 2012

Emerveillement à Grand Etang

Classé dans : Grand Etang - St BENOIT — chris974 @ 7:10

Allon bat’ carré côte Est entre battant des lames et volcan … altitude 480m, accès facile et balades tranquilles

Une adresse de gîte très sympathique et confortable,

où il fait bon rester pour s’imprégner du site enchanteresque :

GITE DU GRAND ETANG, gîte de France, Nadège Ferrero, Tél 02 62 46 54 38, gsm 06 92 68 65 13,

Email : ferrero974@orange.fr , site : www.giteferrero.free.fr

Emerveillement à Grand Etang dans Grand Etang - St BENOIT mimai2012-0071-300x225 

mimai2012-005-300x225 dans Grand Etang - St BENOIT

 

 

Et ci-après, une petite poésie d’inspiration personnelle ….

Charmant étang

Là-bas,

S’émerveiller de la beauté

Des cascades des bras d’Annette

Escapade pour la baignade

Les frères pour l’éternité

Ont pris maillots et serviettes

Main dans la main tournent sur le sentier

C’est une belle promenade.

 

Donnez-nous la sagesse

Pour que tous on progresse

Esprit du buffle d’eau

Où vont tes rêves ?

Quel totem guidera ta vie ?

Crois fort en tes rêves

Pour qu’ils se concrétisent

Adulte tu te révèles

Agis avec franchise

 

Heureux d’être père

Sur cette terre

Au métissage pluriel

Pour vivre en harmonie

Tes enfants réunis

Sur la plantation de Grand Etang

Les fruits de la passion et arbres à letchies

Apportent un enchantement

Tant en famille qu’entre amis.

 

Les flammes crépitent

Dans le feu de la cheminée

Le soir auprès de ta dulcinée

D’une douceur exquise

Tu t’es dévoilé, tu l’as conquise

Ton coeur inonde d’amour

Et rayonne pour toujours

Aux récoltes tu donneras des fruits

A tes amis, aux malades

Inspiré par la pierre de jade

leur souhaitant bon rétablissement

Et vitalité retrouvée.

 

Dans le petit bassin

Dans le coin du jardin

Flânent les poissons dulsaquicoles

Sans autre raison qu’ils ne raffolent

De tourner en rond nager

Pirouettes et autres voltiges

Aux côtés de l’écrevisse

Qui sur un rocher se hisse

Chef d’orchestre de l’eau nettoyée

Un scalaire chante en clé de sol

Inspiré par la beauté

De la pierre chrysocolle

Bleue-turquoise comme sa fiancée.

 

Christelle,  Jour de la Saint Valentin

mardi 14 février 2012

16 janvier, 2010

Longani

Classé dans : Fruits exotiques — chris974 @ 12:17

 Quand se termine saison litchis

Fruit roi de La Réunion,

Commence la dégustation des longanis

Œil de dragon, que c’est bon !

longani.jpg  manguesletchislonganismijanvier2010.jpg

Deux cousins sont fruits d’orient.

Dans les Hauts de Saint Benoit,

Chemin de ceinture, tiens, attrape

Les hommes ont cassé des grappes

               Chris, 16 janvier 2010

Pour en savoir plus sur le fruit :

http://www.rando-reunion.com/pages/flore/longani.htm

http://tous-les-fruits.com/fruit-460.html

22 février, 2009

Corossol

Classé dans : Fruits exotiques — chris974 @ 13:12

Sapotille est le nom réunionnais pour ce fruit peu ordinaire sucré et nourissant, plus gros qu’un avocat,  à la peau verte épaisse avec des piquants, et des fibres blanc laiteuses et des grains noirs à l’intérieur …

corossolmain.jpg corossolblanclaiteux.jpg

Avec un livre dans mon jardin créole 

Je me repose à l’ombre d’un arbre parasol. 

Caroline peint de belles aquarelles 

Tandis que Camille se gave de fruits. 

Les bananes figues et les pommes cannelles 

Succèdent aux mangues et letchies. 

Jacquier, arbre sapotille, avocatier 

Sont l’héritage planté par ma mémé. 

Plus que tout j’aime le corossol 

En jus et sorbets spécialités de Jean-Paul. 

 

6 février, 2009

Cyclone GAEL

Classé dans : Barachois — chris974 @ 16:33

Au déjeuner je suis allée au Barachois,
Diwa - mars 2006me promener sous les palmiers à l’échine courbée.
Gaël n’est plus tempête cette fois.
Sous les bourrasques du cyclone,
saxos et trompettes de téléphones sonnent.
Seuls les vacoas insolents
Une statique allure gardent et gagnent.

fev2009cyclonegael085small.jpg fev2009cyclonegael088small.jpg fev2009cyclonegael090small.jpg
Devant les murailles de la Montagne,
les vagues déferlent et galopent telles des chevaux.
Rugissantes elles courent en hurlant
sur la route en s’engouffrant.
Et les cascades complètent le tableau,
Sur la route de la Grande Chaloupe.

 gaelmeteosatel070220097h30.jpg

 http://www.meteo-reunion.com/

http://www.meteomakes.com/

1 février, 2009

Nouvel An Chinois 2009

Classé dans : La Réunion — chris974 @ 14:44

Année du Buffle !

 picadametnabufflejanv2009013small.jpg picadametnabufflejanv2009004small.jpg picadametnabufflejanv2009016small.jpg

Le BŒUF de TERRE a des vertus d’allié fidèle et protecteur, toujours tendre et affectueux.

C’est lundi 26 janvier 2009, qu’a débuté l’année du buffle, deuxième signe dans l’horoscope chinois. Comme son prédécesseur et signe complémentaire, le rat, le buffle est synonyme de nouveaux projets.

Le buffle est associé aux constructions lentes mais qui perdurent dans le temps. Une année idéale donc pour faire de bons choix puisque ceux-ci auront des conséquences à long terme… Comme 2008, 2009 est une année liée à la Terre, mais elle plus Yin que Yang, ce qui signifie qu’elle sera moins tumultueuse.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1522/Societe/article/detail/642327/2009/01/26/L-annee-du-buffle-l-annee-du-renouveau.dhtml

http://www.orange.re/s-informer/actualite/reunion/2009-l-annee-du-buffle.html

http://www.rtlinfo.be/news/article/213625/–nouvel+an+chinois+2009+annee+du+buffle

Expositions et animations :

• Saint-Denis, Vendredi 30 janvier à partir de 19h (photos ci-dessus) :
Animation sur le podium du Square Labourdonnais (dragon, lions, danses, taï-chi, wushu, instruments de musique traditionnels)

• Du Mardi 20 Janvier au Samedi 7 Février, à la Médiathèque Auguste Lacaussade (Saint-André) : « Itinéraire d’un Musicien en Chine », exposition d’instruments de musique chinoise

Saint-André, Fête des Lanternes, du Jeudi 5 au Dimanche 8 Février au Parc Nautique du Colosse :
Jeudi 5 – Inauguration des stands à 17h
Danses de bénédiction des lions et dragons. Visite des stands
Vendredi 6 – Ouverture des stands de 10h à 21h
Spectacle de la troupe chinoise « Office Culturel de Canton » à 20h00 (CHINE)
Samedi 7 – Ouverture des stands de 10h à 21h
Animation Podium de 16h à 21h
Dimanche 8 – Ouverture des stands de 10h à 19h
Animation Podium de 16h à 19h30
Lâcher des lanternes à 20h00

12 avril, 2008

La SREPEN en quelques actions …

Classé dans : SREPEN Environnement — chris974 @ 3:29

Société Réunionnaise pour l’Etude et la Protection de l’Environnement

 emoticone      srepen20062007bulletininfo.jpg    emoticoneemoticone

[extrait de clicanoo.com, le JIR- article du 1er janvier 2005]

Sensibiliser le public …

L’ONF n’est pas le seul organisme à oeuvrer pour la protection de la nature. D’autres associations, purement bénévoles, se sont donné pour but de préserver leur environnement. Depuis 1971, la SREPEN, Société réunionnaise pour l’étude et la protection de la nature, une « association sans but lucratif », tente de sensibiliser les Réunionnais contre les atteintes qui mettent la nature en danger. De nombreuses actions sont entreprises dans ce sens, notamment auprès des enfants. Pour exemple, nous pouvons citer l’organisation de concours dans les écoles sur des thèmes comme « L’arbre source de vie ».

La SREPEN organise, en outre, avec la participation de spécialistes de sciences naturelles, de nombreuses sorties dont le but, en dehors de la simple découverte touristique, est de mettre en évidence les dégradations subies par la nature. De même des émissions ont lieu à la radio sur les problèmes de destruction de l’environnement : utilisation d’herbicides, d’insecticides, destruction de la faune… Enfin l’association organise ponctuellement des opérations telles que « Chacun son sac ». Cette opération est destinée à mettre fin aux dépôts d’ordures sauvages que laissent derrière eux les pique-niqueurs. La SREPEN a donc distribué dix mille sacs en papier devant servir de poubelles. Hélas, « Chacun son sac » n’a pas rencontré le succès escompté du fait d’une préparation insuffisante et du peu d’intérêt de la majorité des municipalités. De plus les Réunionnais eux-mêmes ne se sont sentis nullement concernés et les bénévoles, chargés de distribuer les sacs, se sont retrouvés en butte aux sarcasmes et autres quolibets du public. Toujours en 1975, les distributions de prospectus aux automobilistes, concernant les sites menacés, se heurtent à l’incompréhension des conducteurs. En effet les volontaires ont dû essuyer les insultes de ces automobilistes qui s’estiment gênés dans leur libre circulation. Plus tard, dans le courant de la même année, lors de l’opération « Un coup de balai s’impose », incitant les individus à nettoyer eux-mêmes le département, la SREPEN est qualifiée par un journal local de « société réunionnaise des énergies perdues ». Comme nous pouvons le constater, à cette époque, l’écologie semble le dernier souci de la population réunionnaise et il convient avant tout de changer les mentalités. Mais qu’à cela ne tienne les associations ne baissent pas les bras et n’hésitent pas à se faire entendre, comme nous l’avons vu précédemment. En 1979 une nouvelle association « pour la sauvegarde du littoral réunionnais » se joint au « combat ». Présidée par Marc Gérard, cette association a pour but de préserver le littoral qui n’a pas encore été défiguré par l’urbanisation. Mais les intérêts en jeu sont énormes. De ce fait, au cours de ces années, la question se posait de savoir si La SREPEN et l’association « pour la sauvegarde du littoral réunionnais » parviendraient à leurs fins. Fort heureusement ces dernières années ont montré que la protection de notre nature n’est plus seulement l’affaire des associations. Aujourd’hui, même s’il reste encore beaucoup d’efforts à faire, les Réunionnais se sentent, semble-t-il, de plus en plus concernés par les problèmes d’environnement.

Agenda festif, sorties culturelles à La Réunion :

http://www.iledelareunion.net/agenda-reunion/archives-culturel.htm

et randonnées : http://www.iledelareunion.net/randonnee-reunion/

http://www.iledelareunion.net/agenda-reunion/archives-randonnee.htm
Traquer les braconniers …

Une lettre de la SREPEN paraît dans les journaux du 16 décembre 1978 : « Le lagon se meurt, triste et navrante constatation… Depuis longtemps déjà, la SREPEN s’insurge contre la destruction des bancs de coraux. Au nombre des méfaits commis par l’homme, en ce domaine, nous pouvons relever : le piétinement des pêcheurs à la ligne et des promeneurs, l’arrachage de bouquets coralliens destinés à assouvir l’apparente et inoffensive manie des collectionneurs ou le désir de gains de revendeurs sans scrupules, le meurtrier raclement des quilles de « wind-surf »… ». A cela il faut ajouter la pollution des eaux marines qui tend à se développer. Cette pollution est due, selon la SREPEN, aux rejets incontrôlés et aux rejets directs des eaux de piscine, à l’apport de déchets favorisant la prolifération de certaines algues qui « pourraient jouer un rôle d’étouffoirs vis-à-vis des coraux ».

Replanter …

En complément des actions de l’Office National des Forêt, replanter certaines espèces endémiques qui sont étouffées par des « pestes » végétales qui prolifèrent et prennent rapidement la place de formations primaires.

 

Les espèces exotiques envahissantes

Avec le développement des transports, commerces et tourismes, des processus tel que l’introduction d’espèces exotiques ont subi une accélération sans précédent depuis 50 ans. Or selon l’UICN, les espèces exotiques envahissantes constituent la 3ème menace sur la biodiversité mondiale. Elles sont impliquées dans la moitié de toutes les extinctions depuis 400 ans.

Qu’est ce qu’une espèce exotique envahissante?

Il s’agit d’une espèce exotique dont l’introduction (volontaire ou accidentelle), l’installation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences environnementales et/ou économiques et/ou sanitaires négatives. Une espèce exotique étant une espèce introduite à l’extérieur de sa région habituelle ( y compris la zone qu’elle peut atteindre et occuper en utilisant ses propres moyens de déplacement). Exemples : tortue de floride, tulipier du gabon, achatine, etc.

Cela concerne tous les groupes taxonomiques, des virus aux mammifères en passant par les plantes, les invertébrés, les reptiles, les amphibiens, les oiseaux, … Ce phénomène est d’autant plus préoccupant lorsqu’il touche des écosystèmes insulaires. Le risque d’homogénéisation des écosystème avec une perte de biodiversité est réel. Il peut également y avoir des conséquences économiques et sanitaires. Cependant de nombreux exemples internationaux prouvent que les espèces envahissantes ne sont pas une fatalité. Seul 10 % des espèces introduites se naturalisent dans leur nouveau écosystème et 10 % de ces dernières deviennent envahissantes soit seulement 1 % des espèces introduites. C’est pourquoi les collectivités doivent se mobiliser pour défendre leurs richesses naturelles qui sont au coeur de leurs identités culturelles et de leurs atouts économiques.

L’UICN, en parallèle avec le conservatoire botanique, a décidé de mener une initiative en ce sens d’ici 2008. Elle propose :

de réaliser un état des lieux des invasions biologiques au niveau scientifique, technique et juridique.

d’améliorer la diffusion de l’information par l’organisation d’un réseau d’échange, la publication d’un guide des bonnes pratiques et la mise en ligne des données sur Internet.

de dégager des recommandations. Pour plus d’informations, contacter le conservatoire botanique des antilles françaises ou Yohann Soubeyran (chargé d’étude à l’UICN): yohann.soubeyran@uicn.fr.

UICN : Union mondiale pour la nature

Info complète sur le lien suivant :

 http://www.reseau-tortues-marines.org/IMG/pdf/les_news_dec_05.pdf

Société pour l’Etude, la Protection et l’Aménagement de la Nature à la MARtinique

 

Les goyaviers , en-tête de liste des espèces exotiques envahissantes …

http://chris974.unblog.fr/nature-tropicale/les-goyaviers/

 

24 février, 2008

Réunion 2030, l’énergie verte

Classé dans : Réunion 2030, l'énergie verte — chris974 @ 5:37

Un sigle …….    GERRI   !!

…. comme le dessin animé de Tom et Jerry ?       Fleurs de la Réunion

 assurément, non : GERRI pour un projet de société à l’échelle de notre île,

un LABEL :   Green

                          Energie

                              Revolution

                                     Réunion

                                           Island

Ce projet ambitieux, fédérateur et prospectif, axé sur l’énergie et les transports, est porté par le SGAR  (Préfecture de Région) ;   Agir, dès aujourd’hui .. et construire l’édifice d’un demain réfléchi et économe pour notre Planète !

Il pourra vraisemblablement mobiliser les trois prochaines générations..

Pour en savoir plus, naviguez sur cette page du blog  : http://chris974.unblog.fr/developpement-durable/gerri-pour-la-reunion-2030-lenergie-verte/

 

Extrait de DENATURA, le Magazine de l’Environnement, supplément gratuit du Jdimanche du 30 mars 2008 …

Pourquoi la Réunion ?

D’abord parce que c’est une île, en cela un espace

« étanche » et réduit, parfaitement adapté pour

l’expérimentation et la modélisation à l’échelle d’une

société, avec une population jeune prête à jouer l’esprit

pionnier. La spécificité insulaire implique aussi un

véritable défi énergétique : aucune possibilité de réseaux

interconnectés ni d’énergie nucléaire, La Réunion doit

se débrouiller seule. Ensuite parce que La Réunion

dispose d’une vraie antériorité et d’une compétence

reconnue au plan international sur le sujet des énergies

renouvelables, avec des industriels locaux (pôle Temergie

notamment) et des collectivités pleinement investis sur

ces marchés émergents. Sans la politique menée par la

Région depuis 8 ans, GERRI serait impensable aujourd’hui.

Ce programme consistera donc à démultiplier les

initiatives existantes. Forte de ses atouts tropicaux (soleil,

biomasse, vent, houle, volcan), française et européenne,

déjà dotée d’outils de recherche et de compétences, La

Réunion, minée par le chômage et la problématique

transports, constitue une terre idéale pour un tel projet.

8 février, 2008

Nouvel An Chinois 2008

Classé dans : La Réunion — chris974 @ 6:53

 

 2008 – ANNEE du RAT

Nouvel An chinois le jeudi 7 février.

Danse du lion Les acrobaties du lion Célébration de la danse du lion - bonne année, joie et sérénité, santé, prospérité

1 – le caractère (bonheur) repose sur une fleur de prunier à cinq pétales ; cette fleur est le symbole des cinq bonheurs : joie, bonheur, longévité, réussite, et paix ;
      c’est la première fleur de la nouvelle année lunaire qui annonce le réveil de la nature en Chine.

Traduction de l’extrait  d’un ancien poème : 

« C’est la seule fleur parmi des milliers qui ose s’épanouir par temps de neige, D’un seul pied il annonce au monde entier l’arrivée du printemps. » 
2 – sur la banderole, est écrit : ‘prospérité et bonne augure dans toutes les entreprises ‘.
3 – la pêche est le symbole de longévité ; le caractère sur la branche signifie : ‘longévité‘.
4 – l’orange est le symbole de bonheur et de prospérité.
5 – les rats tirent les pétards pour manifester leur joie.
6 – le maître en grande tenue de mandarin présente ses lingots d’or.

Comme vous le savez, nous entrons dans une nouvelle année lunaire….

C’est l’occasion pour moi de vous souhaiter à tous une bonne et prospère année du Rat.

Qu’elle soit remplie de paix et de mille petits bonheurs sportifs.

dénivement vôtre

123
 

dd et vivi à New York |
voyage à québec |
Une Delho chez les kangouro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sapé voyage
| Hey mon ami ! T'aimes ça ma...
| La Tchichoune en vadrouille...